MOLLY B, une heure dans la peau d’une femme
d’après James Joyce
par Cécile Morel

durée 55 minutes

Après les succès 2017 et 2018 au FESTIVAL OFF D’AVIGNON, le seule en scène proposé par Cécile Morel d’après Ulysse de James Joyce revient en JUILLET 2019 au THEATRE DES LILA’S
> Dossier de presse 2019

Nuit. Molly B ne dort pas et tisse le fil de ses pensées : souvenirs, projets ou fantasmes ? Hommes, voyages, chants … et puis son ventre, ses cuisses et ses réflexions fulgurantes sur la sexualité et la séduction. Avec humour et musicalité, Cécile Morel donne corps et voix au flot sans pudeur des pensées de Molly Bloom, personnage emblématique du roman « Ulysse » de James Joyce. (Cette adaptation personnelle inclut les chants cités par Joyce dans le texte.)

*

*

MOLLY B une heure dans la peau d’une femme, d’après James Joyce
Adaptation, mise en scène, interprétation / Cécile Morel
Dates et horaires / du 5 au 24 juillet 2019 à 16h30
(relâche les mercredi 10 et 17 juillet)
Lieu / Théâtre des Lila’s, 8 rue Londe 84000 Avignon (entrée rue Rateau)
Réservations / theatredeslilas@orange.fr
Contact / François Nouel 06 74 45 38 64 / www.passageprod.com

*

*

 » La force d’incarnation de Cécile Morel est brutale, violente et magnifique. Jamais un spectacle n’aura proposé une expérience aussi impudique et indispensable. Durant une heure si vite passée, Cécile Morel donne souffle et peau à une femme d’exception. Le texte unique, intime, provocateur, authentique est un bijou littéraire à découvrir.  » Toutelaculture.com

*

 » Molly Bloom à Avignon : le monologue d’une femme qui veut rester vivante. En off du festival d’Avignon, Cécile Morel livre une interprétation très personnelle du monologue de Molly Bloom, de James Joyce. Son interprétation s’est nourrie d’une vie de rencontres et d’expériences. Une générosité communicative. » TV5 MONDE

*

 » Cécile Morel est Molly Bloom. Sensualité, beauté joyeuse, texte habité d’une grande puissance charnelle, Cécile Morel donne vie à cette nouvelle version de Molly Bloom d’après le texte de James Joyce. Une heure dans la peau d’une femme et quelle Femme ! C’est profond, léger, rieur, sauvage, tantrique, magnifique !  » Nathalie.pimentrose.net

*

 » Une danse très physique du corps et du texte de Joyce, un chant du désir et de la jouissance, au plus près du rythme de ce texte incroyable, dans ses à-coups, ses montées, ses crescendos, sa respiration sensuelle… Oui, le corps et le texte se mêlent et ne font qu’un dans ce beau moment, au delà du théâtre, et en même temps pur moment de théâtre, qui en fait surgir, à vif, à nu, l’essentiel…  » Eugène Durif

*

 » Cécile Morel revisite et modernise le monologue de Molly Bloom. Touchante et charmante, on se prend au jeu. On savoure, on écoute et on sourit…  » Larevueduspectacle.fr

*

 » La comédienne Cécile Morel, forte d’une intense présence physique, s’empare du texte en apportant à celui-ci des modulations de voix et chants qui amplifient encore la force charnelle de Molly.  » Iogazette.fr

*